Marinelle, Reine des Sylvaniens

Aller en bas

Marinelle, Reine des Sylvaniens

Message par Marinelle le Sam 3 Mai - 2:05

Présentation du personnage

Prénom : Marinelle
Surnom : Marie pour les intimes
Âge : 25 ans
Race : Sylvanienne (Sylve)
Alignement : Neutre
Rang : Reine
Classe : Enchanteresse
Pouvoirs : Pouvoir d'enchanteresse élémentaire
(Quand elle est en colère s'est pouvoir deviennent plus fort, mais elle ne peux user que d'un élément en même temps, c'est à dire qu'elle ne peux pas faire une tornades de vent en faisant brûler quelque chose).

Le vent : Des petites tornades et des petites boules d'énergie remplis de vent. (En colère : augment la puissance du vent autours d'elle)

Le Feu : Peu brûler quelque chose en se concentrant dessus ou juste lancer des petites boules d'énergie de feu (En colère : S'enflamme entièrement)

L'eau : Guérison (En colère : Rien)

La nature : Parle au plante et au animaux pouvant les convaincre si ils sont coopératifs de faire quelques choses (En colère : Augmente la prise d'influence et la puissance des plantes)

La lumière : Éclaire ses mains d'une douce lumière

L'électricité : Peut paralyser un seul membres à la fois d'une personne en le touchant (En colère : Aucun).

Description
Physique: Je suis une elfe. Par conséquence, mes oreilles sont pointues et ma peau pâle et douce, je suis de taille moyenne, j'ai une allure svelte. Je me déplace avec agilité. Je possède la grâce des elfes dans chacun de mes mouvements qui envoûtante les autres non-elfes. Je possède des cheveux fins long et soyeux, toujours bien coiffée et soignée, ils sont aussi blond que le sable, ils retombent lisses sur mes hanches. Mes yeux en amande sont de la même couleurs que le ciel toujours grand ouvert, ma vue est perçante et j'ai des longs cils. J'ai un regard assez énigmatique, on ne peut pas découvrir mes émotions en regardant dedans. J'ai un visage ovale et le menton un peu triangulaire comme la plupart des elfes, j'ai un petit nez fin avec une petite bouche fine. Ma poitrine est de taille normale ou légèrement au dessus de la moyenne. Pour mes vêtements se sont des robes, mais pas comme celle des autres Reines ou Princesses, c'est une robe légère et discrète de couleur verte comme la plupart de mes robes, d'un tissus doux mais résistant au froid. Ma voix est chaleureuse avec les intimes et plutôt froide et distante avec les autres.

Psychologique : Mon coté psychologique, ça dépend qui l'on est pour moi, pour les inconnu qui vienne parler à la Reine je peut paraître arrogante(mais les elfes le sont), sans émotions, énigmatique, froide, narcissique même si cela me fais souffrir de paraître comme cela, mais mon éducation royale m'empêche de le montrer. Sinon celle que je suis réellement est une fille bavarde, charismatique, parfois capricieuse (comme beaucoup de filles), douce, délicate. Et comme tout les elfes, je suis pacifiques, romantiques, sensibles et tolérante. Nous n'aimons pas la guerre. Nous sommes pour la plupart végétarien même si je n'interdis pas à mes sujets de manger de la viande. Parfois la plupart des personnes aiment critiquer les elfes, mais ce qui ne savent pas c'est que les elfes ne sont pas démonstratif en émotions. Ce ne sont pas des sans cœurs. On a juste une culture différentes.

Racontez moi une histoire
Je suis née dans le palais de la Reine des elfes, toute à fais normale étant donnée que j'étais sa fille et sa fille unique de surplus puisque mon petit frère, dès qu'il a été né a attrapée une grave maladie, il en est mort quelque mois après cela. Personne n'a pu le sauver, mon père s'enferma dans son boulot et ne venais jamais me parler sauf pour me crier dessus, je pense qu'au plus profond de lui même aurait préféré que ça soit moi qui meurt et non mon petit frère. Ma mère c'est enfermée dans sa propre tristesse sans ne jamais pleurer une seule fois, me confiant à des servantes, je n'avais aucun ami et je m'ennuyais terriblement.

Un jour, une servante m'apporta un magnifique chat, il s'appelait Emire, j'avais 8 ans à l'époque, je passa tout mon amour à Emire vu que mes parents me rejetais. Je suivis mes enseignements de futur Reine à la lettre en me montrant docile, mais regrettant la liberté des autres enfants, chaque après-midi je me penchais par ma fenêtre et regardai la ville avec une envie que personne ne pouvait louper. Je m'enfuis un beau jour d'été pour aller dans la ville et rigola avec d'autre enfant comme n'importe qu'elle enfant l'aurait fais. Mais quand il fut temps pour moi de rentrer, mon père était là, il ne me cria pas dessus, mais me fit des remontrances qui eurent le même effet. Je partis en pleurant dans ma chambre, ils ne m'aimaient pas alors pourquoi ils m'avaient enfanté ?! C'était ce que j'avais criée en rentrant dans ma chambre et en me penchant vers la fenêtre avant de m'écrouler en larme, ma joue posé contre le mur.

Le reste du temps je restai sage, je ne souhaitais pas m'attirer les foudres de mon père, ma docilité étonna ma mère qui avait repris ses esprits, elle ne me montrait pas d'amour mais au moins s’intéressait-elle à moi. Le jour de mes 16 ans, Emire passa, déclenchant en moi une tristesse infini, ma mère eut à intervenir, elle vint dans ma chambre en m'expliquant que c'était la vie, que j'étais une futur Reine et que je ne pouvais pas me laisser submerger par mes émotions comme cela, elle avait caressé mon oreille pointue, je mettais relevée et avait fixé son regard, elle osait me faire des leçon alors qu'elle n'était pas mieux. Je ne fis aucun commentaires.

Quand j'eus 20 ans, mon père trépassa à son tour, ne déclenchant aucune tristesse dans mon cœur, il ne m'avait jamais aimé, je n'avais pas à lui rendre l'appareil, ma mère remarqua cela, elle me nomma Reine et s'enferma dans sa chambre. Je ne la vis que rarement, chaque jour de plus en plus mal d'après les servantes, elle se laissait mourir, je parti la voir, mais elle refusa mes visites, je n'eus donc aucun autre choix que de la laisser faire, elle fut morte l'été suivant, sa mort m'attrista plus que celle de père. J'étais seule maintenant, réellement seule maintenant.
avatar
Marinelle

Messages : 3
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marinelle, Reine des Sylvaniens

Message par Maitre du jeu le Sam 3 Mai - 2:07

Accepté si tu te trouve un avatar, bonne chance
avatar
Maitre du jeu

Messages : 13
Date d'inscription : 30/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marinelle, Reine des Sylvaniens

Message par Gilgamesh Valhendyl le Sam 5 Juil - 9:58

J'approuverais mais je trouve que le fait que bam, tu deviennes reines est un peu bizarre, ça prend des cérémonie et tout, ça prend du tempt ça ne se fait pas comme cela. Essais aussi de skiper la partie de ta mère, je la trouve complètement inutile et gâche un peu ta prez, sinon essais d'arranger ton âge en âge de sylves. Va voir ma fiche de perso pour faire des comparatifs, n'oublie pas tu es plus vieille que moi Razz Et puis essais d'ajouter notre partie plz ^^

_________________
Le Roi Sylve Gilgamesh Valhendyl
Grand Seigneur des ours
Sage et Maître d'arme des forêts
avatar
Gilgamesh Valhendyl

Messages : 8
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 22
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marinelle, Reine des Sylvaniens

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum