Premiers pas d'un golem.

Aller en bas

Premiers pas d'un golem.

Message par Laor le Mar 1 Juil - 12:08

Une brise souffle dans des cheveux de nacre, pendant qu'une jeune personne marche de façon désarticulée, à bout de souffle. Chaque mouvement lui coûte une énergie qu'elle n'a plus. Chaque pas fais souffrir ses muscles atrophiés. Elle insensible à ce qui l'entoure, au chant des oiseaux qui se tait sur son passage, au bruissement des feuillage ou encore aux bêtes sauvages qui tantôt la fuient , tantôt la poursuivent pour attendre le moment propice pour la dévorer. Dans tout cela, l'altnelinthe a le regard vide, elle se concentre sur sa respiration, sur chaque pas qu'elle fais, et alors tout les espoirs de la forêt noient le moindre embryon de réflexion qui peut naître dans son esprit.

Je veux survivre... Je veux trouver à manger ! Faut que j’attrape cette noisette... Allez elle n'en a plus pour longtemps on peut l'avoir, Il faut nourrir les petits.... J'ai soif... Ce rapace va me manger comme il a mangé mon frère !… J'ai sommeil...

Elle s'effondre soudain contre un arbre comme si on venait de coupé les fils d'une marionnette. Ses cheveux volent lentement et accompagnent les rubans sombres et les manches blanches qui ondulent dans la chute. Un sursaut et une aura bleue l'entoure brièvement lui permettant de se réceptionner en douceur sur l'épaule. Elle finit ainsi juste agenouillée sur le sol et adossée aux racines d'un arbre immense. Elle ramène difficilement ses genoux contre elle et se love dans les immense bras rassurants que forment les racines tentaculaires de l'arbre millénaire.

Je veux fermer les yeux. Un instant. Juste un tout petit instant...
avatar
Laor

Messages : 12
Date d'inscription : 18/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas d'un golem.

Message par Lyssana le Mer 2 Juil - 18:13

Ce matin j'étais d'une plutôt bonne humeur, ceux qui signifie pour moi au moins une bonne volée d'insultes en moins, j'étais même alors voir Morak, peut-être voudrait-il m'accompagner à ma chasse... qui sait après tout ? J'avais alors pris le strictes nécessaires sur moi, une dague et un carquois avec des flèche et mon arc. Bon pour le strictes nécessaire, la notion dépend de la personne non ? Là ils étaient tout les deux dans la forêt et Je volais au dessus de Morak. Quelle avantage les ailes, mais Morak lui paraissait si lent à cause de ça je pris alors une voix cassante :

- Bon tu te dépêches ? J'aimerai bien chasser mon repas avant ce soir si ce n'est pas trop demander.

Je m'envolai plus haut à la suite de ma phrase mesquine pour chercher une proie. Il me fallait quelque chose de bien gros pour pouvoir me la péter devant les autres Nights Lords. Oui, j'aimais bien aller les voir et casser leur délire, comme j'aimais bien effrayée de pauvre gens inoffensifs, c'était mon passe temps quoi.

Je continuai à voler puis ouvrit des yeux, il y avait une forme là-bas, mais rien d'une forme animale, je descendis au niveau de Morak et lui décrivit ce que j'avais vu, ça ressemblait à une humaine de loin et elle était immobile. Je n'aimais vraiment pas qu'on m'interrompe pendant ma chasse, mais la ma curiosité était piquée. Chance ou Malchance pour l'inconnue ? Telle était la question. Je me posais sur une branche de l'arbre où la fille était et regarda Morak qui venait d'arriver en penchant un peu la tête :

- Alors qu’avons nous là ? Une inconnue perdue dans une forêt seule et endormis... Comme si c'était fais exprès pour me plaire...

Un rictus sadique se forma sur mes lèvres, j'en étais presque sûre. Pas de ma faute si notre inconnue était aussi imprudente que ça, c'était comme si on m'amenait un amuse gueule juste devant ma bouche, dans ses cas-là, notre seule envie, et bien c'est de le manger. La pauvre petite je la plain quand même, être tombée sur moi, ce n'était vraiment pas de chance...

De ce que voyais, elle avait de jolie cheveux d'une couleur nacre et elle était plus petite que moi... Peut-être devrais-je la garder et m'en utiliser comme esclave... C'était une idée à creuser quand elle serait réveillée. Elle regarda alors Morak et lui demanda :

- Bon on fait quoi ?

HRP:
Désolé c'est un peu court je savais pas quoi dire
avatar
Lyssana

Messages : 16
Date d'inscription : 01/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas d'un golem.

Message par Morak le Jeu 3 Juil - 20:43

Ce matin la, Morak avait décider d'accompagner sa soeur a sa chasse, car il avait en même temps quelque chose a lui dire. Une vingtaine de mort-vivant l'accompagnait ainsi qu'une dizaine de Vase Nécrotiques qui laissait chacun une trace de destruction sur leur route et son conseiller nécrogarde l'accompagnait aussi, l'un des seul a pouvoir lui dire de faire quelques chose sans y perdre la vie, car il aimait bien les quelques nécrogarde a sa disposition, car il était assez compliquer d'en produire, ce qui expliquait leur si petit nombre. Morak était pensif sur sa route, ce pourquoi il avencait lentement, mais sa soeur avait des ailes, elle était donc de base plus rapide, mais il s'en préoccupa pas jusqu'au moment ou elle lui dit d'une vois cassante d'aller plus vite, Morak décida de se retenir de tout commentaire, car elle allait surment mal prendre le fait de ne pas porter Gul'tarak, le nom qu'il avait donné au phylactère, elle ne le savait pas encore, mais il voulait lui dire, il attendait seulement le bon moment.


Il fut content quand sa soeur lui annonça qu'elle avait trouver un repas potentiel, mais fut surpris de voir qu'elle dormait, peut-être pourrais t'elle devenir chevalière du crépuscule, mais avant, il allait devoir l'interoger et évalier sa puissance, si elle n'était pas assez forte, elle servirais d'esclave pour lui ou sa soeur ou de pitance a sa soeur.Quand elle lui demanda ce qu'elle devrait en faire, il répondit:

-Si elle est assez puissante, je vais m'en servir affin qu'elle soit chevalière du crépuscule, ou simplement une esclave, mais si elle ne vaut rien, fait en ce que bon te semble, je vais l'intéroger quand elle se réveillera, afin qu'elle ne soit pas trop perdu a son réveille et...


Il arrête sa phrase net, chose qu'il avait suvant fait quand il avait quelques chose q'important a dire, il n'était pas sur que le bon moment était venu, mais il faudrais un jours lui dire, car elle finirait par l'apprendre, elle n'était pas assez naïve pour ignorer les possibilité de résurrection infini.


Le Nécrogarrde s’avança alors vers Lyssana pour dire:


-Il tarde depuis ce matin pour vous dire ce qu'il veut dire, je connais l'information, mais je voudrais bien qu'il le fasse lui-même, il me dit depuis tout a l'heure qu'il attend le bon moment de la faire, dit t'il a vous basse et respectueuse, pour ne pas réveiller l’inconnue qui dormait ou que d'autre curieux entendent ce qu'il avait dit


Morak se retourna vers son conseiller sans savoir si il devait le détruire ou le remercier, car avec ce qu'il avait dit, il ne pourrais plus retourner en arrière, il faudrait maintenant parler, mais pas maintenant, il regarda son ami et lui dit:

-Toi, je ne sais pas si je doit te remercier ou te châtier, tu me procure liberter et conseille, mais parfois, je regrette ton initiative, car bien des chose tu as empêcher, la prochaine foi, laisse moi régler mes problèmes, mais je pardonne cette affront, mais n'abuse pas de ma patience, Nécrogarde.

Il se retourna vers sa soeur en disant simplement:


-Je t'en parlerais plus tard, si sa ne te dérange pas.
avatar
Morak

Messages : 2
Date d'inscription : 02/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas d'un golem.

Message par Gilgamesh Valhendyl le Jeu 3 Juil - 20:49

Pendant ce temps, l'intrépide Sylvanien Gilgamesh était posé sur une branche et observa la scène en toute contemplation mais d'un désintérêt presque perturbant. Il avait, en effet, passé dans ce coin reclu de la forêt, très peu surveiller par les éclaireurs elfs, par simple curiosité comme il avait l'habitude de faire. Il ne s'attendait donc pas à voir se qu'il cru d'abord être une semi-ange et une sorte de pré-liche sordide.

Voyant se qu'il connaissait comme étant des Oozes, créature d'acide avalant tout sur son passage, ceux-ci était par contre d'une couleur noir et semblait dégagé une énergie plutôt négative. Il voyait que ces créatures étaient très dommagable pour l'enrionnement présent se qu'il n'aimait pas trop. Il préferra néanmoins rester passif pour analyser se qui s'y tramait.

Bien trop curieux, il compris que l'un des zombies semblait parler au ''Nécromancien'' présent, il démontrait en effet une intelligence curieusement anormale. Gilgamesh en avait entendu parler, il semblerait qu'il soit en présence d'un Nécro-garde.
Après son analyse de la situation, il en conclu qu'il était en présence d'une Liche, cela est un événement rare en effet, il n'était donc pas question de manquer cette occasion. Outre l'effervescence de sa curiosité fasse à un tel individu, il jetta un oeil attentif à la demoiselle ailée qui semblait accompagner le nécromancien. Celle-ci paru d'un fort charisme aux yeux du roi, elle piqua aussi son intérêt grâce à ses avantages physiques, Valhendyl se débarassa de cette idée et décrocha son regard de celle-ci qui était en effet très attirante et décida qu'il était fort temps de se présenter...

-Salutation, inconnus. Je me présente, grand roi Gilgamesh Valhendyl, de la communauté de cette forêt. Je suis représentant du peuple des Sylvanien.
On me qualifie aussi de ''Roi de Ours'' et l'un des rares maître d'armes de cette terre, on me surnomme aussi le grand Gahlya, que me vaut se plaisir? ...

_________________
Le Roi Sylve Gilgamesh Valhendyl
Grand Seigneur des ours
Sage et Maître d'arme des forêts
avatar
Gilgamesh Valhendyl

Messages : 8
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 22
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas d'un golem.

Message par Laor le Ven 4 Juil - 11:44

J'espère manger rapidement. J'espère savoir ce qu'elle est ? Je veux en faire mon esclave. J'espère m'amuser avec cette chose insignifiante... Je veux me servir de sa puissance pour mener mes plans...

De nouveau espoirs traversèrent l'althnélinthe. Une chance pour elle, l'espérance animale ne suffisait plus à la maintenir en vie et ses forces s'éteignaient. Si personne ne la trouvait sa magie se serait évanouie et la créature qui la contenait avec. Cependant deux, non trois sources d'espoir avaient afflué. La respiration de l'endormie s’approfondit pour se terminer en un lent soupir d’apaisement.  Ses paupières papillonnèrent et les iris pivotèrent dans leur orbites. Le regard d'or se posa tour à tour les personnes présentes sans pour autant entraîner la tête dans le mouvement. Tout son corps demeura immobile.

Les pensées et l'analyse du golem se réactivèrent et ses pupilles se fendirent comme ceux d'un reptile. Une énergie bleu roi l’enveloppa et agita ses cheveux et les rubans de son vêtement comme si il était souffler par un vent vif. Une onde télépathique fut émise par l'althnelinthe, la même qui avait donné des migraines aux puissants mages qui l'avaient créée. Un sifflement suraigu et mental traversa tout les êtres intelligents du périmètre et fit fuir les animaux, s'envoler les oiseaux dans un concert de piaillement effrayés.

Qui êtes vous ?! Qui va là ? Arrière !! Qui êtes vous ?!Qui va là ?! Arrière !! ...


Sa respiration était rapide. Et avec ses yeux déments qui fixaient tout les êtres présents, sa cage thoracique était la seule chose mobile de ce corps lover contre les racines.  Trop proches. Ils étaient trop proches d'elle à son goût. L'aura s'intensifia, le bleu devint plus vif et des minuscules sphères d'énergie pure commencèrent à s'en détacher à léviter en orbite pour protéger l'altnélinthe . Une mise en garde.
avatar
Laor

Messages : 12
Date d'inscription : 18/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers pas d'un golem.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum